Figurines et animauxLa mégafaune préhistorique : focus sur ces animaux fascinants ayant dominé le...

La mégafaune préhistorique : focus sur ces animaux fascinants ayant dominé le Pléistocène

0
(0)

Il y a quelques dizaines de milliers d’années, durant l’ère géologique du Pléistocène marquée par d’importants cycles de glaciations, la planète abritait une incroyable biodiversité animale regroupée sous le nom de « mégafaune ».

Retour sur les points clés à connaître concernant ces créatures aujourd’hui pour la plupart disparues.

Définition : de quoi parle-t-on ?

Le terme « mégafaune » désigne les grands vertébrés terrestres, essentiellement des mammifères, ayant peuplé les écosystèmes de la fin du Pléistocène, ère géologique s’étendant de -2,58 millions d’années à -11 700 ans avant le présent.

Cet intervalle de temps correspond également aux dernières grandes périodes glaciaires, marquées par d’importants cycles de refroidissements et réchauffements du climat à l’échelle mondiale.

Par convention, la mégafaune rassemble les espèces animales de plus d’une tonne. Certains spécimens pouvaient même atteindre la taille exceptionnelle de 10 tonnes et 7 mètres de long !

 

Arctodus Simus Reconstruct
Comparaison de taille entre différents animaux de la mégafaune et l’homme. Dantheman9758 via Wikimedia Commons

Des adaptations remarquables pour résister au froid

La majorité des animaux de la mégafaune pléistocène vivaient sous des latitudes froides, au sein des étendues herbeuses en bordure des calottes glaciaires ou des forêts boréales.

Ils présentaient donc d’importantes adaptations physiologiques et comportementales pour résister aux températures extrêmes descendant jusqu’à -20°C l’hiver :

  • Fourrure épaisse ou graisse sous-cutanée isolante
  • Métabolisme élevé pour produire de la chaleur corporelle
  • Migration vers des territoires moins rudes en hiver

Quelques espèces comme le bison des steppes ou l’ours des cavernes étaient néanmoins parfaitement adaptées toute l’année au froid polaire et aux écosystèmes de toundra.

Féroces prédateurs et gibier massif

La mégafaune faisait coexister plusieurs niches écologiques très différentes :

  • De redoutables prédateurs carnivores ancestraux des grands félins, loups et ours actuels. Le plus connu étant le tigre à dents de sabre Smilodon d’Amérique du Sud.
  • De paisibles herbivores broutant la steppe en vastes troupeaux, comme le mammouth laineux ou le bison des steppes.
  • Des charognards et opportunistes se nourrissant des restes de carcasses.
  • Quelques oiseaux prédateurs géants en Australie et à Madagascar.

Ces différentes guildes alimentaires cohabitaient au sein des riches écosystèmes de la fin du Pléistocène.

Une biodiversité exceptionnelle aujourd’hui disparue

La mégafaune présentait une diversité d’espèces fascinante, très différente selon les continents :

  • Eurasie : mammouths laineux, rhinocéros laineux, lions et ours des cavernes, mégacéros (cerf géant), bisons des steppes…
  • Amérique du Nord : paresseux géants, glyptodons (tatous), mastodontes, tigres à dents de sabre…
  • Amérique du Sud : glyptodons, tatous géants, paresseux terrestres, lamas et vigognes ancestrales…
  • Australie / Nouvelle-Guinée : Diprotodon (wombat géant), kangourous géants, Thylacoleo (lion marsupial)…

Une grande partie de cette faune a aujourd’hui disparu depuis la dernière extinction massive d’il y a environ 10 000 ans, marquant la fin de la dernière glaciation (Péristocène) et le début de l’Holocène.

De nombreuses questions persistent néanmoins sur les raisons de leur extinction et leur interaction avec les premiers groupes humains. Mais ces créatures hors du commun continuent de nourrir notre imagination, bien des milliers d’années après !

Tout savoir sur les félins – lions, tigres, guépards, léopards – grâce aux figurines grandeur nature

Avez-vous trouvé cet article utile et intéressant ?

Cliquez sur une étoile pour le noter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Avez-vous trouvé cet article interessant ?

Suivez nous :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Derniers articles