Les atouts pédagogiques de la cuisine et la pâtisserie

La cuisine et la pâtisserie sont des activités idéales pour apprendre à mesurer et à peser des choses.

Cette activité est une excellente occasion de s’exercer à compter. L’enfant pèse les quantités d’ingrédients, fait des estimations, il utilise une tasse pour mesurer un liquide, ainsi qu’une balance…

Voyons plus en détail comment faire profiter votre enfant de cette activité pédagogique

Avant de commencer à cuisiner il faut se laver les mains.

Lors d’une recette vous allez peser les ingrédients mais aussi estimer des quantités. L’enfant va alors comparer les masses (kg, g…), ou les volumes (l, cl, ml) suivants si vous utilisez une balance ou un verre à mesurer. Il évalue alors si le contenant est assez grand par rapport à la liste d’ingrédients demandés.

Les enfants apprennent mieux, s’ils sont actifs dans leurs apprentissages. En faisant une recette, nous expliquons à l’enfant l’importance des mathématiques. Si nous voulons déguster un bon gâteau il faut respecter des mesures précises, sinon le gâteau est immangeable. Il est donc important de peser et mesurer les ingrédients. Quand l’enfant comprend l’importance de cela, il apprend donc plus vite et comprend mieux les notions de masse et de volume.

Du vocabulaire mathématique facile à apprendre

Expliquer une notion comme la masse a un enfant peut être compliqué. Le terme est technique et surtout vague pour lui, alors que si nous lui expliquons que la masse sert à mesurer : « comme quand on fait un gâteau ». Cette notion lui devient tout de suite explicite et il comprend très bien la relation entre les ingrédients et la masse.

Lors d’une leçon formelle, si vous expliquez à l’enfant qu’un paquet de farine pèse 1 kg, une brique de lait a pour volume 1 l, c’est pour lui des notions abstraites. Alors que si l’enfant fait souvent des gâteaux ou des recettes de cuisine avec vous, il sait déjà ce qu’impliquent des kilos, ou des litres.

Tout comme vous, si vous faites régulièrement la cuisine vous savez par expérience que : 5 x 100 ml sont égal à un demi-litre. Cette vérité vaut pour votre enfant.

Il n’y a aucune restriction, même avec un tout petit il est possible d’apporter les premières connaissances mathématiques. Il peut sans problème vous aider à faire un bon gâteau pour le gouter.

Quelques idées pour vous aider à amener des notions importantes lors de votre activité

Pour commencer il faut partir de l’idée qu’il n’y a aucune interdiction sauf les mesures de sécurité évidentes à avoir avec un tout petit. Même si votre enfant vous semble maladroit comprenez que c’est en pratiquant qu’il affine sa motricité. Rien de méchant si la farine tombe à côté, expliquez-lui qu’à la fin de la recette, il passera l’éponge.

Vous allez aussi partager avec lui un vocabulaire comme « un peu plus, un peu moins », « plus petit que » ou encore ; « plus grand que » mais aussi des notions importantes de calcul comme « ajouter et enlever », n’hésitez pas à varier le vocabulaire, plus il est riche plus votre enfant apprend. Remplacez donc : « ajouter et enlever » par : « additionner et soustraire ». Expliquez-lui que : « ajouter c’est additionner, et enlever c’est soustraire »…

Commentaires (0)

Product added to wishlist
Product added to compare.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d'intérêts et pour réaliser des statistiques de fréquentation.